Valorificarea stilului epistolar în proza lui Constantin Negruzzi
Închide
Conţinutul numărului revistei
Articolul precedent
Articolul urmator
7 0
SM ISO690:2012
POŞTARU, Snejana. Valorificarea stilului epistolar în proza lui Constantin Negruzzi. In: Analele Ştiinţifice ale Universităţii de Stat "Bogdan Petriceicu Hasdeu" din Cahul. 2012, nr. 8, pp. 69-73. ISSN 1875-2170.
EXPORT metadate:
Google Scholar
Crossref
CERIF
BibTeX
DataCite
Dublin Core
Analele Ştiinţifice ale Universităţii de Stat "Bogdan Petriceicu Hasdeu" din Cahul
Numărul 8 / 2012 / ISSN 1875-2170

Valorificarea stilului epistolar în proza lui Constantin Negruzzi


Pag. 69-73

Poştaru Snejana
 
Universitatea de Stat „Bogdan Petriceicu Hasdeu“, Cahul
 
Disponibil în IBN: 25 martie 2020


Rezumat

Constantin Negruzzi est l’un des plus célèbres écrivains roumains du XIXe siècles, son oeuvre littéraire reflète les aspects les plus importants d’une époque marquée par des troubles sociaux, politiques et culturels de l’espace roumain. Il a un grand apport pour la littérature roumaine car, grace àses oeuvres il a contribué à la formation des espèces littéraires, a abordé les thèmes et les motifs romantiques dans la création du personnage littéraire. Si on parle de la création des espèces littéraires, alors c’est à lui qui appartient la lettre littéraire. Sa correspondence, adressée à un ami imaginaire, est une chronique de son temps, une fresque qui comporte des informations sur les hommes, les faits et les moeurs de la société à laquelle il appartient. Les „Lettres” de Constantin Negruzzi contiennent une multitude étérogène de choses qui concernent l’histoire littéraire, dâautres étant de vraies études de sociologie humaine, représentant un recueil important de documents historiques, littéraires et culturels de cette époque. Les lettres se distinguent par l’élégance, la clarté du style et l’énergie, par l’esprit d’observation et la profondeur de la pensée. Par sa création, Constantin Negruzzi réalise dans la littérature roumaine un progrès incontestable, étant le précurseur de l’essai littéraire